Laval.fr

Ville de Laval - Laval.fr

accéder directement au contenu de la page

Culture - menu

accueil > vie quotidienne > culture > patrimoine > nos hommes célèbres

Patrimoine

Nos hommes célèbres Ces hommes qui ont fait Laval

A l'ombre du Vieux-Château, qui ne fait plus grincer ses grilles depuis bien longtemps, des hommes d'exception ont mené leurs propres batailles.
Surprenants et déroutants, ils ont laissé leur empreinte de par leur talent, leur génie, leur folie parfois...


Ambroise Paré(1510-1590)

Réputé fils de barbier, Ambroise, comme son frère Jehan, commence sa carrière selon la tradition en étant barbier à Vitré puis vers 1532 à l'Hôtel-Dieu de Paris.
Ne sachant le latin, il ne peut devenir chirurgien mais s'engage dans les troupes du seigneur d'Anjou en 1537 puis de Monsieur de Rohan descendant des ducs de Bretagne.
Parcourant le royaume au gré des batailles, il acquiert un savoir chirurgical fondé sur l'observation et la recherche empirique.
En 1545, il publie en français sa méthode de "traicter les playes faictes par hacquebutes et aultres bastons à par" et préconise la ligature des artères et non la cautérisation des plaies.
Fondateur de la chirurgie moderne, il fut conseiller et premier chirurgien des rois Henri II, François II et Henri III. Ami de Ronsard, doté de nombreux privilèges, il restera toujours fier de ses origines lavalloises.


Alfred Jarry (1873-1907)

Après une enfance lavalloise tumultueuse, Alfred Jarry fréquente les lycées de Laval, Saint-Brieuc et Rennes.
Il se rend ensuite à Paris, où il côtoie les milieux symbolistes pour aboutir à la célébrité, le 10 décembre 1896, lorsqu'Ubu-Roi est joué au théâtre de l'Œuvre, dans un chahut digne de l'esprit de la pièce et au milieu des polémiques les plus vives.
Mais l'histoire ne s'arrête pas là : ni celle d'Ubu, ni celle de Jarry. Les aventures d'Ubu s'enchaînent jusqu'en 1906, et l'écrivain élargit son mode d'expression à la poésie et au roman.
Peu à peu, il se coupe du monde et sombre dans l'alcoolisme.
Après quelques séjours à Laval, il meurt à Paris dans la misère.


Alain Gerbault(1893-1941)

"Né à Laval, Gerbault était une "personnalité" fascinante, agaçante, déroutante.
Il fut de son vivant, tant en Europe qu'en Amérique : héros perdant la première guerre mondiale à laquelle il participa dans des escadrilles de chasse, héros comme finaliste des championnats du monde de tennis, héros pour avoir traversé le premier l'Atlantique d'est en ouest en solitaire sur un bateau qui allait devenir célèbre, le Fire-Crest, avec lequel il boucla le tour du monde, héros comme écrivain, ses livres devenant des best-sellers mondiaux, héros comme défenseur acharné des peuples de polynésie."

Eric Vibar, Alain Gerbault "vie et voyage d'un dandy révolté des années folles"


Henri Rousseau dit le "douanier"(1844-1910)

Henri Julien Rousseau naît à Laval en 1844, dans l'une des tours de la Porte Beucheresse, ancienne porte fortifiée de la ville médiévale.
Ce fils de ferblantier se considérait comme un "artisan à la petite semaine".
Devenu peintre grâce à son talent autant qu'à son instinct, il apporta du sang neuf et devint un véritable symbole. L'histoire de l'art naïf commence avec Rousseau mais naît surtout de sa fascination pour ses contemporains parmi lesquels Jarry, Apollinaire et Picasso.
Rallié à la cause de ces génies jugés en leur temps "d'inclassables", il décide d'affirmer par son pinceau sa vocation à la couleur, aux petites gens et aux scènes quotidiennes.
Il retranscrira une poésie pleine de visions d'exotisme.
L'aventure de celui qui allait devenir une personnalité de référence dans l'histoire de l'art européen est l'une des plus extraordinaires de notre temps.

haut de page
Haut de page"