Laval.fr

Ville de Laval - Laval.fr

accéder directement au contenu de la page

accueil > actualités > UN NOUVEAU RÉSEAU DE CHALEUR À LAVAL

En savoir plus

UN NOUVEAU RÉSEAU DE CHALEUR À LAVAL

Fournir du chauffage à partir des déchets, c’est possible ! Dès septembre 2017, à Laval, environ 6 400 logements pourront bénéficier d’un système à la fois innovant, écologique et économique. Les travaux nécessaires à la mise en œuvre de ce réseau de chaleur unique en France ont démarré...

REPORTAGE VIDÉO ICI

Deux réseaux de chaleur alimentent aujourd’hui en eau chaude sanitaire et en chauffage près de 3000 logements situés dans des immeubles collectifs de la ville. Le premier à Saint-Nicolas et le second dans le quartier Ferrié. Équipés de chaudières gaz et fioul, ils sont soumis aux fluctuations des prix du pétrole. Demain, ces deux réseaux vont être reliés pour n’en former qu’un, et s’agrandir pour desservir environ 6400 logements. Signe particulier de ce nouveau dispositif : être alimenté à 81% par la valorisation du biogaz et de combustibles solides de récupération (CSR). Une première en France !

CSR, c'est quoi ?
Si plusieurs villes de France chauffent déjà une partie de leurs logements à partir d’énergie de récupération, le système qui sera mis en place, à Laval, dès la rentrée prochaine, est unique. Il utilisera des combustibles solides de récupération (CSR) fabriqués à partir de déchets non recyclables qui, jusqu’à présent, étaient destinés à l’enfouissement. La Ville de Laval disposera ainsi du tout premier réseau de France alimenté par un combustible spécialement préparé à partir de déchets jusque-là non valorisables. La gestion de ce réseau de chaleur a été confiée à Laval Énergie Nouvelle (LEN), société qui réunit l’entreprise mayennaise Séché Éco-industries et le groupe Coriance, spécialisé dans la délégation de service public en chauffage. Les objectifs de ce contrat :
- La production d’une chaleur respectueuse de l’environnement
- Le développement du réseau
- La maîtrise des charges de chauffage des abonnés

Pas seulement des logements
Le nouveau réseau de chaleur concernera en premier lieu les locataires des bailleurs sociaux, mais pas seulement. Il alimentera aussi des équipements comme le centre hospitalier, l’école Charles-Perrault, les collèges Pierre-Dubois, Jacques-Monod et Alain-Gerbault, ainsi que les lycées Ambroise-Paré, Réaumur et Robert-Buron.

Un beau projet qui exige... des travaux !
Pour activer ce nouveau réseau, d’importants travaux sont nécessaires. Déjà, en juin dernier, un chantier a été engagé afin de relier le site de Changé à la chaufferie du quartier Ferrié. Avec la nouvelle année, plusieurs autres tranchées ont vu le jour. D’ici juillet, cinq nouveaux kilomètres de réseau et environ trois kilomètres de branchements vont être réalisés, permettant de relier le quartier Ferrié à la chaufferie Saint-Nicolas. Les entreprises travaillent sur des portions de 100 à 200 mètres qui dureront 2 à 3 semaines chacune.

Les différentes déviations en cours sont visibles ici

Les travaux se déroulent du lundi au jeudi de 7h30 à 18h, et le vendredi de 7h30 à 12h. En fonction des rues, une circulation à sens unique ou alternée pourra être mise en place. Certaines rues sont fermées et l’accès aux garages privés pourra être impossible quelques jours. Dans tous les cas, la circulation des piétons et des personnes à mobilité réduite sera bien sûr assurée. Certains trajets de TUL pourront être modifiés et des arrêts déplacés, les usagers seront prévenus en amont. Les jours de collecte des déchets resteront inchangés.


Haut de page"